jeudi 12 mars 2009

Comment est vue la dyslexie en Europe ?

Nous avons trouvé intéressant de voir comment la dyslexie est perçue à l'échelle européenne.
Vous trouverez ici un projet européen prenant en compte la dyslexie.

Le projet NEURODYS, qui réunit des chercheurs de 9 pays européens pour mieux comprendre les mécanismes de la dyslexie, vient de débuter. En France, ce projet est conduit par des laboratoires du CNRS et de l'Inserm. L'objectif est de déterminer les facteurs biologiques et environnementaux impliqués dans ce trouble de l'apprentissage très répandu. Les enfants choisis pour participer aux différentes études sont originaires de nombreux pays, ce qui devrait permettre de prendre en considération, outre les causes générales de la dyslexie, les aspects spécifiques à chaque langue. En 3 ans, ce projet aboutira à la plus grande base de données biologiques mondiales sur la dyslexie.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire