jeudi 12 mars 2009

Le travail de l'orthophoniste


Faire un bilan orthophonique complet


 Faire une anamnèse précise.
L’anamnèse permet de retracer le développement de l’enfant et de
restituer celui-ci par rapport à l’histoire de son trouble. Elle permet
également de faire le point sur les prises en charge passées et/ou
actuelles.


 Evaluer le niveau de Langage Oral et de Langage Ecrit de l’enfant
- vérifier s’il persiste des difficultés de Langage Oral qui peuvent
avoir des répercussions sur l’apprentissage du Langage Ecrit,
notamment sur le plan phonologique
- évaluer les différentes procédures de lecture afin de déterminer
la ou les voies déficientes
- déterminer un âge de déchiffrement (un retard supérieur à 18
mois par rapport à son âge réel est en faveur d’une dyslexie)
Lorsqu’on mesure l’âge de déchiffrement de l’enfant dyslexique, il
est important de voir s’il a au moins 8ans 6mois car à cet âge on a
automatisé la reconnaissance des mots. Ex : Si un enfant
dyslexique de 14 ans a un âge de déchiffrement de 9 ans, cela lui
fait un retard de 5 ans mais il sera capable de tout lire car la
lecture sera automatique. En revanche, si un enfant dyslexique de
9 ans à un âge de déchiffrement de 7 ans, cela ne lui fait certes
qu’un retard de 2 ans mais il se situe encore à un niveau où la
reconnaissance des mots n’est pas automatisée.
- mettre en évidence la présence (ou l’absence) d’un trouble cognitif
en évaluant de manière approfondie les capacités
métaphonologiques et visuo-attentionnelles de l’enfant
- évaluer le niveau de compréhension de la lecture
Cette évaluation utilise des tests étalonnés, qui situent l’enfant par
rapport à sa classe et/ou son âge, au niveau du Langage Oral et Langage Ecrit.
L’analyse de ces résultats permet à l’orthophoniste d’établir un diagnostic précis
mettant en évidence les capacités préservées et déficitaires de l’enfant. En se
basant sur cette analyse, l’orthophoniste établit le projet thérapeutique de
l’enfant. Des bilans complémentaires peuvent être préconisés (neurologiques,
orthoptiques, psychologiques….)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire